Emmanuel Macron, le président élu de l a France
Emmanuel Macron, le président élu de la France

En France, c’est le candidat ‘’En marche’’, Emmanuel Macron qui remporte les présidentielles. Il est arrivé en tête ce 7 mai 2017 avec plus de 65% des fois face à la candidate de l’extrême droit, Marine Le Pen (près de 35%%).

Même si le taux d’abstention est estimé à plus de 20%, la France a choisi le candidat ‘’En marche’’, Emmanuel Macron. Avec plus de 65%, le plus jeune président de la France (Emmanuel Macron a 39 ans) depuis Napoléon a réussi à convaincre la France de barrer la route au front national.

Emmanuel Macron, dans ses premiers propos de président, a reconnu la « grande responsabilité » que les français lui ont confiée. Il s’est adressé à tous les français – même ceux qui ne l’ont pas voté- dans le respect et a promis entendre tous les français. Garantir l’unité de la nation, c’est ce qui semble désormais le grand défi d’Emmanuel Macron. « Je défendrai la France, l’Europe… », a rassuré le président élu. Il est revenu sur la recomposition de la vie politique française, la moralisation, dit-il.

Emmanuel Macron, visage grave mesure sans nul doute déjà la responsabilité qui lui pèse désormais sur les bras. Comme le dirait Dominique de Villepin, ancien premier ministre de Chirac « une fois élu s’abat sur le président un sentiment énorme de solitude ».

C’est la candidate du Fn, Marine Le Pen qui s’est prononcé en premier au soir de cette élection. Elle a souhaité à Macron de réussir parce que, dit-elle, « j’ai pour souci l’intérêt de la France ». Marine Le Pen n’a pas manqué de se projeter déjà dans l’autre combat des législatives, en annonçant une transformation profonde du front national « plus que jamais nécessaire au redressement du pays », a-t- elle dit.