La Fédération Internationale de Football Association, FIFA a levé vendredi, la sanction infligée au Nigeria depuis le 9 juillet dernier. La FIFA dénonçait une ingérence du gouvernement nigérian dans le football du pays, en lançant une procédure judiciaire contre le président de la NFF.

La décision de la FIFA de lever la sanction qui pesait sur le Nigeria intervient après l’abandon des poursuites judiciaires ouvertes par le gouvernement nigérian contre le président de la fédération nigériane de football, Aminu Maigari.

Aminu Maigari avait été suspendu par le ministère des sports de son pays, après la plainte d’une présidente de club et des poursuites engagés contre lui. La FIFA, par la voix de son Secrétaire Général, avait demandé son retour, puis mis à exécution sa menace de suspendre le pays de toutes ses organisations.

Le Nigeria est donc revenu sur sa démarche et a réintégré Aminu Maigari dans ses fonctions, ce qui mettait fin à la suspension de la FIFA.

Il faut rappeler que les articles 13, al. 1 et 17, al. 1 des Statuts de la FIFA imposent aux associations membres de gérer leurs affaires de manière indépendante et sans l’influence de tiers.

Photo @Getty Images