obila1L’ancien portier togolais Kodjovi Obilalé blessé dans l’attaque du bus des Eperviers à Cabinda en janvier 2010 sort de son silence. Il est attendu à Lomé le 29 décembre 2015 pour la sortie officielle de son livre « un destin foudroyé ».

Kodjovi Obilalé, le footballeur dont la vie a basculé en quelques minutes, dans l’enfer du terrorisme, raconte ses douleurs dans un ouvrage dont la sortie officielle est prévue le 29 décembre 2015 à Lomé. « Un destin foudroyé » par le terrorisme, la cupidité de quelques dirigeants du football togolais.

Kodjovi Obilalé ne mâche pas ses mots et retourne son écritoire contre les armes de ceux qui ont détruit sa vie et sa carrière. L’ouvrage qu’il présente à Lomé retrace le film du drame, un récit émouvant et révoltant. Entre sa bataille pour la vie et le sentiment de laisser pour compte, Kodjovi Obilalé a pu se tracer un chemin. Il redonne un sens à sa vie comme éducateur sportif dans un centre de réinsertion de jeunes déscolarisés en France.

Le 29 décembre à Lomé, il racontera de vive voix les douleurs encore vives dans sa mémoire à la suite du drame de Cabinda.