Faure Gnassingbé a passé le témoin à son homologue nigérian
Faure Gnassingbé a passé le témoin à son homologue nigérian

C’est le président nigérian, Muhammadu Buhari qui prend la tête de la CEDEAO. Il a été lu par ses pairs à l’issu de le 53è conférence des chefs d’Etat et de gouvernement ce 31 juillet à Lomé.

Le nouveau président en exercice de la CEDEAO, Muhammadu Buhari a annoncé vouloir consacrer cette présidence à la paix, à la sécurité, à la bonne gouvernance et au développement socioéconomique de la sous-région.

Le chantier du nouveau leader de la CEDEAO ne sera pas du tout repos. Le suivi de la crise togolaise, la situation en Guinée-Bissau, le nord-mali, la menace terroriste sont des dossiers chauds de la communauté régionale. En prenant les commandes de la CEDEA, Muhammadu Buhari a félicité son prédécesseur, le président togolais Faure Gnassingbé pour « son excellent leadership », avant de donner rendez-vous à ses pairs pour décembre prochain à Abuja.