Les burkinabè ont rendez-vous avec leur président de la République ce mercredi 28 décembre 2016. C’est avec l’hashtag #PFdirect sur twitter que Roch Kabore discutera avec ses compatriote de sa gestion du pays, un an après son élection.

Le président Roch Kabore. Images @rochkaborepf
Le président Roch Kabore. Images @rochkaborepf

De 19h à 20h T.U. via le compte twitter du président Roch Kabore, les burkinabè de part le monde interpelleront direcetement leur président. Ce dernier leur a donné rendez-vous pour discuter de sa gestion du pays. Pour suivre le débat, l’hashtag est #PFdirect.
La pratique est courante dans certains pays comme aux Etats-Unis, mais reste un fait bien rare sur le continant africain (le Kenyan Kenyatta se prête lui aussibde temps en temps à l’exercice). Même si de plus en plus, disposer d’un compte sur les reseaux sociaux (facebook et twitter) rentre dans l’habitude des dirigeants africains; ces comptes sont souvent laisser au bon soin des cellules de communication, des community managers pour ceux qui ont réellement avancé.
Organiser des échanges directs et publics via les réseaux sociaux avec les populations est un nouveau terrain pour les politiques africains. Il faut beaucoup de volonté pour s’y aventurer. N’y vont que les président africains (bien rare) qui ont envie de faire preuve de plus d’ouverture et qui sont soucieux d’écouter le plus grand nombre de leurs concitoyens pour une gouvernance participative.
Avec le mouvement de la libération des données (open data), le Burkina peut se réjouir d’avoir un président qui fait preuve d’ouverture d’esprit et qui intègre les TIC au cœur de sa stratégie de communication.