Les fidèles musulmans ont prié ce samedi pour la paix au Togo. Cette prière a été dite lors des grandes prières de la Tabaski. A Lomé, le premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu a assisté à la grande prière au stade de Kégué.

Un peu partout à Lomé, les musulmans ont répondu à la grande prière marquée par le sacrifice du bélier, en commémoration du sacrifice du patriarche Ibrahim.

PM PA
Ahoomey-Zunu (veste) et le Président de l’Assemblée Nationale, Dama Dramani (en boubou)

A Kégué, le premier ministre a assisté à cette grande prière au cours de la laquelle les musulmans ont imploré Dieu pour la paix au Togo.

Dans la banlieue nord de Lomé, sur le terrain du CEG AGOE-NORD, nombreux étaient t-ils à assister une fois de plus à cette prière qui marque le début de la célébration de la Tabaski.

Dans sa prédication, l’imam Mouhamed OURO-KEFIAa appelé les togolais à l’union, à la solidarité et surtout à la réconciliation. « Il n’y à pas une communauté qui avance sans l’union», a-t-il déclaré.

Après le sacrifice lors de la grande prière, chaque musulman peut enfin immoler sa bête et fêter.